Besoin d'aide? Appelez-nous
1-855-423-2274
Currency exchange, Counterfeit bills,  billets contrefaits, fake bills, faux billets
Devises

Recette magique pour reconnaître un faux billet

Il n’y a rien de plus gênant et fâchant que de se voir refuser un billet de banque par un commerçant ou un banquier parce qu’il est contrefait. Même si votre intention n’était pas de frauder, cette situation peut vous mettre dans l’embarras. Mieux vaut prévenir que guérir : cet article explique comment reconnaître un faux billet avant qu’il ne soit trop tard. En étant capable de rapidement reconnaître un faux billet, vous êtes en mesure de prendre les actions nécessaires et avez plus de chance d’obtenir la justice qui vous est due. Voici une recette universelle applicable à toutes devises qui vous aidera à reconnaître un faux billet d’un vrai.

Ingrédients
Tout d’abord, comme toute bonne recette, il faut détenir préalablement les bons ingrédients. Voici ce dont vous avez besoin pour vous assurer de l’efficacité de la procédure : 

1 tasse de recherche approfondie
Assurez-vous de reconnaître les particularités de la devise que vous manipulez. Si vous avez accès à Internet, une recherche préalable facilite la chose, mais vous pouvez aussi demander à un de nos caissiers chez ICE Currency Exchange de vous expliquer rapidement quelles sont les particularités de la devise que vous achetez. Gardez un œil sur les filigranes, les hologrammes, les reliefs et la texture du papier. 

½ tasse de vérification totale
Vérifiez chacun des billets que l’on vous remet au moment où ils arrivent entre vos mains, et ce même si les billets sortent d’un ATM. Vous serez certains de la provenance de potentiels faux billets et aurez beaucoup plus de chances d’obtenir justice. Si vous attendez plus tard, il peut s’avérer difficile de prouver la provenance de billets frauduleux. 

1 cuillère à thé d’origami
Pliez un coin des billets que vous savez authentiques. Cela permet de garder un œil sur vos propres billets et d’éviter qu’un commerçant vous l’échange contre un faux et vous accuse de fraude. C’est une pratique très courante en Asie, surtout en Chine. Vous saurez donc que ce n’est pas votre faute et que le commerçant est bel et bien un fraudeur. 

Les trois invités à la table : 
1. Le dollar américain, parce que l’herbe n’est pas toujours plus verte chez le voisin …
Même si le dollar américain est la monnaie la plus utilisée pour les transactions mondiales, elle n’est certainement pas la plus sécuritaire. Le dollar américain est la deuxième devise la plus contrefaite au monde, après la livre sterling du Royaume-Uni.  En effet, le Royaume-Uni remporte la première place, puisqu’il a un sérieux problème avec ses pièces de 1£ qui représente 95% de l’argent contrefait britannique.  Je vous conseille de faire attention avec votre petite monnaie lorsque vous visitez le pays du thé, mais puisque le problème se concentre seulement sur une seule dénomination, je m’arrêterai là. Pour ce qui est du Dollar américain, ce sont les billets de 20$ et de 100$ qui sont les plus contrefaits.  

2. L’euro, parce que le vieux continent reste tout de même à l’affût …
L’Euro est la 3e monnaie la plus contrefaite au monde.  L’Europe est une destination vacances très populaire et diversifiée. Il est donc intéressant d’apprendre à bien reconnaître les indices de sécurité de l’euro pour vos prochains voyages européens.

 3. Le yuan chinois, parce que la contrefaçon, ce n’est pas que pour les sacs à main …
Même si ce n’est pas une des devises les plus échangées dans les bureaux de change, le Yuan chinois mérite tout de même une place dans cet article, puisque beaucoup de cas de fraude ont été reportés en Chine. Si vous voyagez dans ce pays, qui malgré tout est magnifique et vaut la peine d’être visité, gardez un œil sur vos billets et assurez vous de bien les vérifier quand on vous les remet. Il existe deux versions des billets de 100 yuans. Il faut donc porter une attention particulière à la version que vous manipulez pour pouvoir bien analyser ses particularités. 

Préparation 
Voici donc quelques trucs pour s’assurer de la véracité de vos billets en trois étapes :
Étape 1 : Passez vos doigts sur le billet et touchez sa texture 
Pour les trois devises
• Comparez sa texture avec un billet authentique. Est-ce qu’elle est semblable? Certains faux billets ont une texture plus glacée. Les billets véritables et récents devraient avoir une sonorité « craquante ». 

USD - Dollar
• Si le billet est assez récent et pas trop usé, vous devriez sentir du relief sur le portrait du centre, ainsi que sur la scène à l’arrière du billet.
• Les billets de 100$ les plus récents ont un ruban 3D au milieu qui fait bouger le nombre 100 lorsque vous inclinez le billet.

EUR - Euro
• Vous devriez aussi sentir du relief sur les côtés des billets de 10 et 5 €. La dénomination des autres coupures devrait aussi être en relief puisque l’encre est plus élevée sur celles-ci. 

CNY - Yuan
• Pour toutes les versions et si le billet est assez récent et pas trop usé, vous devriez sentir du relief sur le portrait de Mao Zedong, sur les signes (qui signifient People’s Bank of China), sur l’emblème national de la Chine dans le coin supérieur gauche, sur le 100 dans le coin droit supérieur, ainsi que sur le palais de l’assemblée du peuple à l’arrière du billet.

Étape 2 : Tenez le billet à la lumière
USD - Dollar
• Vous devriez voir apparaître un filigrane du portrait (ou du chiffre 5 pour les billets de 5$) du côté droit.
• Vous devriez aussi voir un fil de sécurité (l’endroit diffère selon sa dénomination). Sur le fil de sécurité, devrait être inscrite la dénomination de la coupure. 

EUR - Euro
• Vous devriez voir apparaître un filigrane du côté gauche. Le numéro dans le filigrane devient plus foncé lorsqu’il est posé sur une surface et plus pâle s’il est tenu à la lumière. Un faux filigrane aura l’air imprimé sur le papier.
• Un fil de sécurité est intégré dans le billet. Il apparaîtra comme une ligne plus foncée sur laquelle est inscrit « EURO » et sa dénomination. Sur les faux billets, le fil de sécurité sera grisâtre et ne sera pas foncé lorsque tenu à la lumière. Le texte pourrait être illisible ou manquant sur le fil de sécurité d’un faux billet.

CNY - Yuan
• Dans toutes les versions, un filigrane avec le portrait de Mao Zedong devrait apparaître du côté gauche du billet. Sur un faux billet, le visage sera habituellement flou.
• Le logo des anciennes pièces de monnaie chinoises, en rouge, devrait se compléter en rouge et bleu lorsque tenu à la lumière.
• Dans l’ancienne version, des 100¥ et pour les autres dénominations peu importe la version, un fil de sécurité apparaît au milieu du billet.  Pour la nouvelle version des 100¥, c’est plutôt une ligne de sécurité métallique qui est présente au milieu du billet et qui passe du rouge au vert, lorsqu’incliné.
• Sur la nouvelle version des 100¥, la dénomination incomplète dans le coin inférieur gauche devrait se compléter lorsque tenue à la lumière.

Étape 3 : Observez votre billet et inclinez-le
USD - Dollar
• Pour la série plus récente, la dénomination dans le coin droit inférieur devrait changer de couleur lorsque vous l’inclinez (sauf pour le billet de 5$).
• Le papier des billets américains véritables contient de petits fils bleus et rouges dans le matériel. Les contrebandiers essaient souvent de recréer cet effet en imprimant des fils rouges et bleus. Vous devriez voir la différence lorsque vous observez votre billet de près.
• Il devrait toujours avoir un numéro de série imprimé dans le coin gauche supérieur, ainsi qu’à droite du portrait. 

EUR - Euro
• Dans la première série, sur les billets de 5€, 10€ et 20€, l’hologramme situé à gauche passe de la dénomination au signe d’euro (€), si vous inclinez le billet. Pour les billets de 50€, 100€, 200€ et 500€, l’hologramme passe de la dénomination à une image de fenêtre ou de portail lorsqu’incliné. Pour la nouvelle série, mise en circulation depuis 2013, un portrait d’Europa devient visible sur les billets de 5€ et 10€ lorsque vous les inclinez. Un faux hologramme sera généralement statique.
• Inclinez un billet de 50€, 100€, 200€ ou 500€ et vous devriez voir la dénomination inscrite à l’arrière changer de couleur (de mauve à olive ou brun). 

CNY - Yuan
• Dans l’ancienne version, la dénomination du coin gauche inférieur change du vert au bleu pour les 100¥ et du doré au vert pour les 50¥
• Pour les nouveaux billets de 100¥, la dénomination est inscrite en vert au milieu du billet. Si vous inclinez le billet, la dénomination devrait devenir dorée du bas vers le haut. 

Si vous manquez la recette …
Maintenant que vous êtes devenus des maîtres de la reconnaissance de billets frauduleux, il est utile de savoir quoi faire si vous en trouvez un. Il est possible que vous ne pussiez ravoir l’argent du faux billet, même si vous n’êtes pas le coupable, mais la victime. En revanche, s’il est facile de prouver la provenance du billet contrefait, vous aurez beaucoup plus de chances d’obtenir un remboursement.

Si le billet provient d’une banque ou d’un ATM affilié à une banque, gardez les billets en main et avisez le caissier. Il saura vous diriger. Si vous avez toujours gardé les billets en vue, les caméras de sécurité pourront appuyer votre innocence. 

Si vous recevez le billet d’un caissier dans un commerce, refusez-le immédiatement et demandez en un autre. Encore une fois, il est important de toujours les garder bien en vue et de ne pas les insérer dans vos poches ou votre portefeuille.  

Si vous vous rendez compte de la contrefaçon d’un billet en votre possession plus tard, avisez les autorités locales. Malheureusement, dans ce cas-ci, les policiers confisqueront le billet et vous n’aurez pas le droit à un remboursement. C’est pourquoi il est important de vérifier l’authenticité de vos billets au moment où vous les recevez pour pouvoir prendre des mesures qui vous seront plus avantageuses si le billet se révélait faux.

N’essayez jamais d’échanger ou de payer avec un billet que vous savez contrefait. Ça pourrait vous amener de sérieux problèmes avec la loi et, finalement, vous aurez gâché plusieurs heures, voir jours, pour économiser quelques dollars. Ce n’est pas la meilleure façon de finir ses vacances.

Où puis-je trouver tous les ingrédients nécessaires à cette recette ?
Vous pourriez être tenté d’utiliser une carte de crédit ou de débit pour effectuer vos paiements, mais cette solution n’est pas 100% sécuritaire et n’est pas la plus pratique non plus. Avoir de l’argent comptant reste une des manières les plus faciles, simples et abordables de dépenser en voyage. Chez ICE Currency Exchange, nous nous soucions de votre sécurité et c’est pourquoi notre service d’échange de devises inclut aussi des conseils sur les différentes particularités que détient chaque billet. Échanger votre argent canadien en devises étrangères AVANT votre départ permet de se familiariser avec la devise et de s’assurer de partir avec des billets légitimes. Pour obtenir vos devises rapidement et au meilleur prix, commandez en ligne sur notre service cliquer et collecter. Laissez nos chefs spécialistes de l’échange de devises vous servir et vous conseiller!

Commander des devises, c’est facile et rapide

Choisir votre
succursale

Choisir la devise
et la date de cueillette

Prendre possession
et payer

Moins de 3 minutes !

Myriam Breton Myriam Breton

Avec son intérêt pour les langues, sa passion pour les voyages et sa gentillesse naturelle, Myriam s’est rapidement intégrée à l’équipe ICE. Elle a toujours su approfondir ses connaissances pour conseiller les clients au-delà des attentes. De la gestion opérationnelle aux ressources humaines, Myriam a occupé plusieurs postes dans l’entreprise. Elle se concentre maintenant sur ses études universitaires tout en partageant ses connaissances sur le blogue ICE!