Les commandes en ligne sont temporairement non disponibles.

Voyage

Londres : Accommoder son petit budget pour une destination à grosses dépenses

J’ai eu la chance de passer un été complet à travailler à Londres. J’ai pu goûter au mode de vie quotidien des londoniens, mais aussi réaliser à quel point la vie quotidienne y est aussi dispendieuse. En effet, lors d’un recensement fait par Trip Advisor des prix moyens dépensés selon les destinations, Londres se classe en 7e position. 

J’ai donc décidé de partager avec vous les trouvailles que j’ai découvertes, afin de pouvoir profiter au maximum de cette destination incroyable tout en évitant la culpabilité financière.

1. Savoir, c’est pouvoir … et c’est gratuit

L’accès aux musées et aux galeries d’art est gratuit à Londres. Vous pouvez donc admirer des œuvres récentes ou anciennes de pratiquement tous les styles gratuitement. Vous pouvez aussi en apprendre plus sur la science ou l’histoire sans sortir votre porte-monnaie. Il existe plusieurs dizaines d’établissements dont l’accès est gratuit.

2. Payer ou ne pas payer … telle est la question

Amateurs de théâtre et de spectacles live, ne payez jamais le plein prix pour un billet à Londres. Il existe de nombreuses façons d’avoir des billets à moitié prix ou à rabais si on est prêt à acheter la journée même ou très peu d’avance. Vous pouvez vous rendre au kiosque TKTS à Leicester Square ou encore vous rendre directement à la salle de spectacle pour vérifier s’il y a des billets moins chers pour la journée. Vous pouvez aussi acheter des billets à rabais en ligne, mais faites sûr que vous ne vous faites pas avoir. Pour ce faire, assurez-vous que le site est un membre de STAR.

3. Tout le monde à bord!

Même si le transport en commun à Londres semble plus dispendieux que dans d’autres grandes villes, je vous conseille tout de même de vous déplacer de cette façon. Le métro, ou tube, est rapide et vous permet de vous rendre pratiquement n’importe où. Il est aussi une expérience londonienne en soi!  Pour vous transporter la nuit, des bus se déplacent à travers la ville fréquemment. Je ne vous conseillerai pas de prendre un taxi ou un de louer une voiture. Le transport en commun est plus accessible, rapide (vous vivrez rarement du trafic avec le tube) et moins dispendieux. Utilisez la oyster card Pay as you go pour les séjours de moins de 5 jours, elle vous sauvera encore quelques sous de plus comparativement à la TravelCard. Par contre, si vous utilisez le transport en commun pour plus de 5 jours, la Seven Day Travel Card vous sera plus avantageuse. Il existe de nombreuses options pour le transport en commun selon vos besoin : à vous de voir.

4. Un petit pas pour l’homme

Même si ce conseil semble aller à l’encontre du conseil précédent, vous comprendrez pourquoi, je l’inclus ici quand même. Londres est une grande ville, mais certaines de ces attractions sont très près l’une de l’autre. Pour admirer la ville tout en visitant ces attractions, je vous conseille donc de vous déplacer une fois en transport en commun à un endroit fixe et de planifier un itinéraire à pied autour de ces attractions. Vous pouvez facilement marcher une journée ou deux dans le centre-ville de Londres sans vous ennuyer. Planifiez ces journées au début ou à la fin de votre itinéraire, de cette façon, vous pourrez rentabiliser votre passe Travel Card d’une semaine au milieu de votre voyage pour les activités plus distancées qui vous intéressent.

5. Quand le prix se digère bien

Une des choses les moins chère à Londres comparativement à d’autres grandes villes du monde est l’épicerie. En effet, le prix de la nourriture vendue à l’épicerie est très bas si on la compare à une épicerie moyenne au Canada. Je vous conseille donc de ne pas trop manger au restaurant et d’opter pour la concoction de repas à la maison si vous le pouvez. L’alcool n’est pas cher non plus en épicerie. Vous pouvez donc accompagner votre repas d’une bonne bouteille de vin ou de bière pour une fraction du prix. Si vous n’avez pas le temps de préparer un repas, des trios de repas complet chez Tesco se vendent pour aussi peu que 3£. Ce repas comprend un sandwich, une salade ou pâtisserie; un breuvage et une collation (chips, fruit, dessert, etc). Voilà une bonne raison de faire un pic-nic dans un des magnifiques parcs londoniens tout en sauvant quelques sous.

6. Suivez le guide!

Il n’est pas nécessaire de débourser plusieurs dizaines de livres sterling pour avoir accès à un tour guidé de qualité. En effet, certains tours guidés à Londres sont offerts gratuitement ou avec une légère contribution volontaire, Par exemple, le Royal London Tour  vous plongera dans le passé et vous fera revivre l’histoire. Pour ceux qui préfèrent vivre dans le présent, Alternative London offre un tour à contribution volontaire qui vous fera découvrir l’art de rue de East London. Rien ne vous empêche d’utiliser les tours à pied à faire soi-même des guides Lonely Planet. Vous n’avez qu’à choisir ce qui vous intéresse et vous pouvez y aller à votre rythme.

En espérant que ces petits conseils vous sauveront quelques livres sterling dans l’une des villes les plus magnifiques, mais aussi dispendieuses au monde. Bon voyage!

Commander des devises, c’est facile et rapide

Choisir votre
succursale

Choisir la devise
et la date de cueillette

Prendre possession
et payer

Moins de 3 minutes !

Myriam BretonMyriam Breton

Avec son intérêt pour les langues, sa passion pour les voyages et sa gentillesse naturelle, Myriam s’est rapidement intégrée à l’équipe ICE. Elle a toujours su approfondir ses connaissances pour conseiller les clients au-delà des attentes. De la gestion opérationnelle aux ressources humaines, Myriam a occupé plusieurs postes dans l’entreprise. Elle se concentre maintenant sur ses études universitaires tout en partageant ses connaissances sur le blogue ICE!