Besoin d'aide? Appelez-nous
1-855-423-2274
Voyage

Montez votre propre itinéraire au Vietnam

Le Vietnam est un pays magnifique avec une histoire aussi riche qu’émouvante. C’est un pays très accessible pour les touristes, en plus de ne pas coûter très cher à visiter. J’ai eu la chance de traverser le pays en un peu plus de 3 semaines en mai 2017. Je vous ai donc préparé une ressource d’information pour planifier votre voyage si vous pensez y aller. Faire le pays de haut en bas en 3 semaines (ou moins si vous ne faites pas toutes les destinations) est réaliste. Vous n’avez qu’à choisir les destinations qui vous intéressent et ajuster le nombre de jours en conséquence. Vous pouvez atterrir à Hanoi et décoller de Ho Chi Minh Ville ou vice versa si vous faites le Vietnam de bas en haut.

Hanoi : 2 à 3 jours

Capitale du Vietnam, cette ville qui se développe à une vitesse folle pour rattraper le temps perdu est un choc culturel en soi. Nous avons commencé notre itinéraire à cet endroit et avons été étonnées par le nombre de scooters qui circulaient dans les rues et la présence continuelle de ses habitants sur les trottoirs que ce soit pour partager ou préparer les repas. Hanoi saura rassasier les adeptes de musées.

Sapa : 1 à 2 jours (ou + pour les amateurs de trekking)

Sapa est une ville montagneuse magnifique qui marie rizières et montagnes. C’est l’endroit par excellence au Vietnam pour pouvoir y faire du trekking. Allez à la rencontre des villages appartenant aux ethnies montagnardes de Sapa. Faites affaire avec des guides locaux ou des tours qui redonnent à leur communauté comme Sapa O’Chau.

Bac Ha : 1 jour

Puisque vous êtes déjà dans le coin de Sapa, je vous conseille d’aller faire un tour au marché de Bac Ha qui a lieu tous les dimanches. C’est un marché où les locaux, notamment les Hmong fleurs se rencontrent pour faire leurs emplettes. Certes, il y a de nombreuses tables qui sont dirigées vers les touristes, mais ce marché garde tout de même sa couleur locale. Sapa O’Chau offre même une excursion d’une journée à Bac Ha pour visiter le marché et goûter à la saveur locale.

Baie de Bai Tu Long : 2 à 3 jours

Vous vous demandez probablement pourquoi la légendaire Baie d’Halong ne figure pas dans cet article. C’est parce qu’il existe un endroit encore meilleur : la Baie de Bai Tu Long. La Baie d’Halong a encaissé plusieurs coups dû au tourisme de masse. L’eau y est énormément polluée et de nombreux bateaux à moteur y circulent constamment. Il est donc maintenant interdit (et nocif pour la santé) de nager dans cette zone. La Baie de Bai Tu Long, quant à elle, n’est pas encore très connue des touristes. C’est donc beaucoup plus tranquille… et moins pollué! Pourtant, le paysage y est semblable. Vous pouvez donc nager dans cette eau turquoise magnifique tout en étant entouré de ces impressionnants ilots de calcaire, sans subir les désagréments du tourisme de masse. Je vous recommanderai de faire un tour organisé de quelques jours avec une compagnie comme Etnic Travel qui fait des tours écologiquement responsables. Leurs embarcations sont beaucoup moins polluantes pour les belles eaux du Vietnam que beaucoup de leurs compétiteurs. Profitez en pour visiter les fameuses grottes des ilots de calcaire!

Ninh Binh :  1 à 2 jours.

Ninh Binh est une province qui se visitent tranquillement. Visitez là à vélo ou en scooter et prenez le temps de goûter à ses paysages : de nombreuses rizières avec quelques ilots de calcaire. Ninh Binh regorge de sites naturels magnifiques, mais aussi de sites historiques. Vous pouvez donc tout autant faire une croisière en barque à rame à Tam Coc et et visiter l’ancienne capitale de Hoa Lu dans la même journée.

Hue : 1 jour

Ancienne capitale du Vietnam, Hue est un arrêt historique et culturel incontournable. Vous pouvez passer la journée à visiter ses monuments. Vous pouvez arriver tôt le matin et partir en soirée. Quoique très intéressante, elle se visite très bien en une seule journée.

Da Nang : 1 à 2 jours

Da Nang est la seule destination de cette liste où je n’ai pas mis les pieds, mais si c’était à refaire, je m’y arrêterais fort probablement. Cette ville est la destination favorite des familles vietnamiennes. Elle regorge d’activités et pourrait satisfaire tout type de voyage. Vous pouvez vous prélasser sur la plage, faire de la randonnée en montagnes, visiter des musées ou vous adonner à des activités plus mondaines comme prendre un verre sur un ‘’skybar’’ (un bar sur le toit d’un hôtel) ou aller voir des spectacles.

Hoi An : 2 à 3 jours

Hoi An est ma ville coup de cœur vietnamienne. Elle est magnifique et on y mange très bien. C’est l’endroit parfait pour vous faire faire des vêtements sur mesure, puisqu’ils seront d’une grande qualité tout en étant abordables. Le jour : visitez la ville à vélo (ou même à pied!) ou prélassez-vous sur la plage de An Bang. Le soir : faites vos emplettes dans les marchés illuminés par les nombreuses lanternes et dégustez un délicieux repas dans un de ses nombreux restaurants.

Ho Chi Minh Ville (Saigon) : 3 à 4 jours

Bien sûr, il serait impossible de visiter le Vietnam sans s’arrêter à Ho Chi Minh Ville (encore souvent appelée Saigon aujourd’hui)! Métropole vibrante et moderne, elle diffère complétement de ce que vous aurez vécu à Hanoi. Elle est beaucoup plus développée que la capitale du pays.  Beaucoup de musées sauront remplir vos journées et de nombreux restaurants et bars occuperont vos soirées. De nombreux tours guidés partent de Ho Chi Minh Ville pour visiter le Delta du Mékong. Ceux qui sont intéressés par l’histoire et la guerre du Viet Nam seront comblés. Les tunnels de Cu Chi sont un immanquable. Séjourner plusieurs jours à Ho Chi Minh Ville tout en sortant pour faire vos excursions dans la journée est une bonne option.

Delta du Mékong : 1 à 2 jours pour un aperçu en partant d’Ho Chi Minh Ville 2 à 3 jours pour se rendre jusqu’à la frontière du Cambodge

Le Delta du Mékong est tout simplement impressionnant. Beaucoup de sa vie quotidienne se déroule sur l’eau ou sur ses rives : transactions, marchés, agriculture… Passez quelques jours avec un guide serait une bonne option pour le vivre pleinement. Si vous n’avez plus beaucoup de temps, faire une excursion d’une journée à partir d’Ho Chi Minh Ville est aussi agréable. Vous aurez la chance de faire des achats sur des bateaux marchands ou encore de déguster des fruits ou légumes fraichement cueillis de ses rives.

Phu Quoc : 2 à 3 jours

Phu Quoc est une île magnifique parfaite pour terminer un itinéraire (ce qui ne vous empêche pas de commencer par celle-ci non plus). Ses rives sont bordées de sable blanc. Vous pouvez donc participer à des activités typiquement insulaires (plongée, bronzage, nage) mais aussi visiter de nombreux commerces qui sauront satisfaire vos papilles gustatives ou vos yeux (culture du poivre ou de perle et fabrication de sauce poisson). Phu Quoc est une île assez tranquille qui a une végétation naturelle et sauvage. L’humain n’y fait que très peu sa trace. La prison de Phu Quoc est un must à visiter, même si ce sera une visite très émouvante.

Bien sûr, toutes ces destinations ne sont que des suggestions. Puisque chaque voyageur est différent, les endroits choisis et la longueur du séjour selon les destinations changeront possiblement d’un individu à l’autre. Mis à part Da Nang, j’ai pu visiter toutes ces destinations en 3 semaines et quelques jours. Si vous avez moins de temps devant vous, vous n’avez qu’à retirer certains des endroits qui vous intéressent moins et vous devriez y trouver votre compte. À noter que nous avions souvent recourt à des bus de nuit pour nous déplacer, afin de ne pas perdre de journée et de joindre le transport à l’hébergement pour la nuit. Cet itinéraire est intéressant et magnifique, mais pas de tout repos! N’oubliez pas de réserver vos Dongs Vietnamiens sur Cliquer et Collecter. Bon voyage!

Commander des devises, c’est facile et rapide

Choisir votre
succursale

Choisir la devise
et la date de cueillette

Prendre possession
et payer

Moins de 3 minutes !

Myriam BretonMyriam Breton

Avec son intérêt pour les langues, sa passion pour les voyages et sa gentillesse naturelle, Myriam s’est rapidement intégrée à l’équipe ICE. Elle a toujours su approfondir ses connaissances pour conseiller les clients au-delà des attentes. De la gestion opérationnelle aux ressources humaines, Myriam a occupé plusieurs postes dans l’entreprise. Elle se concentre maintenant sur ses études universitaires tout en partageant ses connaissances sur le blogue ICE!